Lifting cervico-facial : déroulement et risques

Le lifting > Blog > Lifting cervico-facial : déroulement et risques
Publié le : 02 Juin 2015 à 12:05
Lifting cervico-facial : déroulement et risques

Vers l'âge de 40 ans, la peau commence à vieillir et les fibroblastes cessent brusquement de produire les fibres du derme. De plus, ce vieillissement cutané est accéléré par les effets du soleil, de l'alcool et du tabac. Chez les femmes, l'arrivée de la ménopause s'accompagne de la sécheresse cutanée et la peau commence à perdre son élasticité. Les muscles faciaux commencent également à se relâcher et l'excès de graisse va aboutir à l'affaissement des téguments.

Pour rectifier ces effets néfastes du vieillissement sur la peau, il est possible de recourir à un lifting cervico-facial. Cette intervention va permettre de retendre la peau et de corriger les bajoues, restructurer la forme du visage et éliminer les plis ou les rides. Cependant, le lifting cervico-facial n'a pas pour effet de corriger le front et les paupières, ni les ridules qui apparaissent sur les lèvres.

Plus de détails sur le lifting cervico-facial

Un lifting cervico-facial réalisé correctement permet de gagner une dizaine d'années et de maintenir cet âge du visage pendant les 10 autres années qui suivront.

En tant qu'intervention chirurgicale, le lifting cervico-facial n'est pas sans risques. Zoom sur le déroulement et les complications possibles de cette opération. En savoir plus sur le prix du lifting du visage en Tunisie sur : https://www.cosmeticatravel.com/lifting.php

Recourir à un lifting cervico-facial : les étapes

Quelle que soit l'intervention en chirurgie esthétique que vous comptez faire, des consultations préalables (au moins deux consultations dans le mois précédant l'intervention) sont à réaliser. Un anesthésiste devra également examiner le patient avant l'opération. Après avoir pris quelques photographies médicales, le chirurgien va prescrire un « press lift » au patient. Une période de deux à trois semaines est à prévoir pour ce type d'intervention. Par ailleurs, il existe quelques consignes à suivre : arrêt du tabac, pas de prise d'aspirine ni de contraception orale, shampoing le jour précédent l'opération. Cette dernière est généralement réalisée tôt le matin et doit se faire à jeun. Elle dure habituellement entre deux et quatre heures.

Lifting cervico-facial : les risques

Comme toute intervention chirurgicale, le lifting cervico-facial présente certains risques. On peut citer par exemple le saignement au niveau de la partie opérée, auquel il sera nécessaire d'intervenir à nouveau sous anesthésie générale afin d'éviter que la peau soit nécrosée. Il y a aussi des risques de nécroses, en particulier à l'arrière de l'oreille, une zone où la peau est particulièrement fine. En outre, les risques d'infections ne sont pas à exclure.

Par ailleurs, il y a d'autres risques spécifiques au lifting cervico-facial. C'est le cas de la perte de cheveux ou alopécie au niveau de la tempe. Elle peut durer quelques mois tout comme elle peut être permanente. Bien que très rare, il y a également des risques de paralysie faciale en cas de lésion d'une ou plusieurs fragments de nerfs du visage. Elle est généralement asymétrique et partielle. Par ailleurs, il y a des risques de diminution de sensibilité de l'oreille, de gène lors de mouvements des épaules. Enfin, les résultats obtenus peuvent parfois ne pas correspondre à ceux qu'on attendait.

A lire aussi :